£0.000

NUFSICISUM

Dans le cadre du RJM, la Coalition pour l’éducation musicale a créé le prix NUFSICISUM. Cette bourse spéciale est en l’honneur de Phil Nimmons, l’enseignant de musique jazz encore actif le plus âgé au Canada

Qui peut gagner un prix NUFSICISUM?
Les candidats doivent être des étudiants fréquentant une institution canadienne. Un Prix NUFSICISUM sera décerné aux élèves qui ont eu un impact positif dans leur programme de musique à l’école.

Que recevra le gagnant?
Les gagnants recevront une récompense en argent de 200 $, avec une plaque. Ils seront également invités à un événement de la Coalition afin d’être reconnus par les membres de la communauté et des éducateurs.

Connaissez-vous quelqu’un dans votre école qui a fait une différence importante pour votre programme de musique ? Parlez-nous d’eux et de ce qu’ils ont fait.

Prix NUFSICISUM

Une initiative du programme Réseau des jeunes pour la musique, le Prix NUFSICISUM est accordé à des jeunes qui ont eu un impact positif transformateur pour la musique dans leur école, et qui démontrent des aptitudes de leadership dans leur communauté.

2017 Winners

nufsicisum_tomdavisTom Davis est un jeune diplômé de l’École secondaire Technique de Vancouver qui est né et a grandi dans l’Est de Vancouver en Colombie-Britannique. Depuis l’âge de 7 ans, la musique le fascine et il a donc entrepris d’étudier la voix, le piano, le saxophone et les percussions. Durant ses cours privés en piano, sous la direction de Mark Reid, Amanda Kilburn, et Annabelle, il a participé à une variété d’ensembles dont des chorales, des harmonies de concert, et des orchestres symphoniques. Tom est extrêmement fier d’être membre de la communauté musicale de Van Tech et y a consacré d’innombrables heures. Il prêche par l’exemple, dans l’espoir de voir l’impact de la musique sur d’autres vies, tout comme elle en a eu sur la sienne. Un des lauréats du prix NUFSICISUM 2017, Tom est impatient de faire sa part pour aider les jeunes de partout au Canada à faire lever leur voix pour secouer la nation !

nufsicisum_jessica-liuJessica a récemment obtenu son diplôme du Collège Jean-Eudes, un lycée privé à Montréal, où elle a participé à un programme de musique durant cinq ans. Passionnée de musique depuis un très jeune âge, elle joue du piano depuis plus de dix ans et du saxophone depuis cinq ans. Elle s’est classée deux fois première au Québec pour les examens de piano du Conservatoire Royal de Musique. À 15 ans, elle a terminé, avec grande distinction, l’examen de niveau collégial en piano du Conservatoire McGill.

Tout au long de l’école secondaire, elle a participé à plusieurs prestigieux concours de musique avec la formation de jazz de l’école. Récemment, ils se sont mérités une médaille d’or à la compétition MusicFest Canada. En plus de jouer du saxophone dans l’orchestre de l’école, elle a aussi lancé sa propre fanfare avec laquelle elle a participé à de nombreux événements sportifs.

Même si elle étudie présentement les Sciences de la santé au Collège Marianopolis, elle conserve toujours son amour pour la musique. Elle croit fermement à l’émancipation des jeunes d’aujourd’hui par le biais de la musique et elle espère transmettre sa passion à tous les jeunes au Canada.

nufsicisum_benjamin-hillJ’ai toujours eu un amour pour la musique, depuis que j’étais tout petit. J’allais visiter ma grand-mère et je jouais sur son orgue électrique, et, même si je ne savais pas comment en jouer, cela me faisait toujours plaisir. Quand mes cousins visitaient aussi, deux d’entre eux s’agenouillaient sous le banc pour jouer avec les pédales, pendant que les autres jouaient sur les claviers.

Ma carrière musicale a commencé en deuxième année quand j’ai rejoint la chorale de l’école, dont je fais encore partie aujourd’hui. En sixième année, j’ai commencé à jouer du piano pour accompagner la chorale, et je continue à le faire depuis. Malheureusement, ce sera aussi ma dernière année comme accompagnateur puisque notre école ne va pas au-delà de la neuvième année, que je débute en ce moment. Nous ferons une tournée de Noël et une tournée d’été, où nous allons chanter dans toutes les maisons de retraite de la région. Tous les résidents apprécient vraiment nos performances et aiment nous rencontrer et jaser avec nous par la suite. Nous chantons aussi annuellement au North Peace Performing Arts Festival et lors de nombreuses cérémonies de l’école.

En quatrième année, j’ai joint la chorale de notre Église catholique, ce qui a été une grande expérience pour moi, et peu de temps après j’ai commencé à prendre des leçons de piano. Je fus immédiatement intéressé à jouer du piano et de l’orgue à l’Église. Mon professeur de piano était aussi directrice musicale à l’Église, elle a commencé à m’enseigner comment former des accords et j’ai tout de suite compris. Peu après, j’ai hérité de son ancienne collection de livres de musique liturgique et me suis retrouvé à jouer à ses côtés à l’Église. Aujourd’hui, je suis directeur de musique et l’un des directeurs pour le ministère de musique à l’Église. Je suis actuellement membre de l’Association nationale des musiciens pastoraux (NAPM) et détiens mon certificat de 5e année en Piano et Théorie du Conservatoire Royal de Musique. J’aime jouer du piano, de l’orgue et de la guitare. Dans mes temps libres, j’aime aussi collectionner des vieux long-jeux et jouer au curling au club de Curling où je fais aussi du bénévolat.

Je crois qu’il est important de poursuivre l’éducation musicale dans les écoles, parce que c’est la seule chance qu’auront beaucoup d’enfants d’apprendre quelque chose sur la musique ou de jouer d’un instrument. Je tiens à remercier Mlle Gall et Mme Regal d’avoir persévéré avec moi, et bien sûr ma mère et mon père. Je suis honoré d’avoir reçu le prix NUFSICISUM cette année. J’encourage tous les jeunes musiciens à ne jamais abandonner et à continuer de persévérer, parce que de nombreuses opportunités vous attendent.

nufsicisum_cara-callahanCara Lee Callahan est née le 8 novembre 2002 à Carbonear, Terre-Neuve et Labrador. Elle vit à Spaniards Bay, T-N, avec ses parents Angie et Andrew Callahan, et son jeune frère Cameron. Cara a fréquenté l’école Holy Redeemer à Spaniards Bay, de la maternelle à la 9e année, et se prépare pour l’école secondaire cet automne au Collège Ascension à Bay Roberts.

Dès son jeune âge, Cara a eu un amour pour la musique et elle a commencé à jouer de la guitare à l’âge de 11 ans. Depuis, la musique a été un moyen d’expression pour Cara, et sa personnalité brille toujours à travers son jeu et son chant. Elle aime passer du temps avec famille et amis, jouer lors d’événements musicaux au sein de sa communauté, et l’écriture. En 2016 le père de Cara lui a donné une session d’enregistrement comme cadeau de Noël, ce qui l’a encouragée à écrire sa propre chanson pour l’enregistrer en studio.

Cara a dédié sa première chanson originale intitulée “Who would I be” (Qui serais-je) à Stephanie Menchions, son enseignante de sixième année qui, dès le départ, l’a inspirée à partager son talent musical. Elles ont depuis développé un lien bien spécial et Stephanie continue de soutenir Cara à chaque étape de son évolution artistique. Lorsque sa chanson fut lancée en février 2017, son professeur de musique à Holy Redeemer, Mme Brenda Hunt, lui a demandé de la chanter en personne pour les élèves de la maternelle à la 9e année.

Cara a accepté et on lui a ensuite demandé de pouvoir utiliser sa chanson pour représenter l’école Holy Redeemer au Lundi en Musique. Après avoir demandé à Cara d’enseigner sa chanson aux élèves de la maternelle à la 9e année, et avoir été témoin des qualités de leadership de Cara dans son implication en musique à l’école, Mme Hunt a décidé de la nominer pour le prix de leadership de la jeunesse NUFSICISUM. Le 1er mai, alors que Cara était entourée de sa famille, de ses amis et du personnel de Saint Rédempteur, elle fut informée qu’elle était l’une des six lauréates du prix NUFSICISUM. Cara est très excitée par cette opportunité et a hâte d’explorer encore plus d’opportunités grâce à sa musique dans l’avenir.

nufsicisum_sophieSophie Hicks est une récente diplômée de l’école secondaire Lord Dorchester à Dorchester, Ontario. Dès son jeune âge, Sophie a démontré une passion pour la musique. Elle a débuté le piano à l’âge de 6 ans, mais a depuis élargi ses connaissances d’instruments en jouant de la guitare, du ukulélé et de la contrebasse, en plus de chanter.

Sophie a été une membre active de son conseil étudiant en musique, et a participé activement aux cours d’ensembles et classes de chant tout au long de ses quatre années au secondaire. Elle a été en mesure d’aider à mettre sur pied une chorale à son école, une activité parascolaire, et a participé au choix des partitions. Sophie est aussi une jeune compositrice dont la pièce, Still Asleep, a été présentée dans une pièce de théâtre originale, Fermata par Cassidy A Hicks.

Sophie a également eu l’occasion de présenter une pièce de chant choral, Selective Snowfall, au Festival de Musique Kiwanis de London, dans une catégorie spéciale, “composition originale”, où elle a remporté la deuxième place. Elle a partagé son amour de la musique dans toute sa communauté comme directrice de louanges durant 6 ans, à Hope Congregational Christian Fellowship, une église locale de la région de Dorchester. Sophie est actuellement inscrite à l’Université Algoma pour études en Histoire.

Bien que son programme universitaire ne soit pas spécifiquement centré autour de la musique, elle continue de travailler en tant que musicienne et compositrice, participant au festival Dark Crop où elle a joué de la musique folklorique originale, et faisant partie de la chorale de l’Université Algoma. Sophie est extrêmement reconnaissante pour toutes les opportunités qu’elle a eu d’exprimer sa passion pour la musique, et elle continuera de partager sa musique et faire valoir l’importance de cet art.

chelseaChelsea Atkinson est une auteure-compositeure-interprète de Springhill, en Nouvelle-Écosse. Âgée de 17 ans, elle complète en ce moment sa 12e année à l’école secondaire de Springhill. Elle a commencé à chanter à l’âge de huit ans mais sa grande passion pour la musique remonte loin dans son enfance. À travers les années, elle a élargi son champ d’intérêt musical en apprenant par elle-même à jouer du piano, du ukulélé, de la guitare et de la basse, en plus de chanter. Chelsea participe activement au programme musical de son école depuis la septième année, et a participé à de nombreux événements musicaux dans sa communauté.

Elle a joué pour différents concerts de charité et levées de fonds, dont la Tournée de célébration Kraft, lorsque l’événement s’est arrêté dans sa ville natale. Elle a également fait la première partie de spectacles d’artistes canadiens de musique country primés, tels Brett Kissel et George Canyon. Chelsea est une grande ambassadrice pour la santé mentale, elle utilise la musique comme moyen d’exprimer son soutien à cet égard, et dans le passé comme outil d’adaptation pour faire face à ses luttes personnelles avec l’anxiété.

“Le programme de musique à mon école a été un facteur extraordinaire dans ma vie, et pour ma carrière musicale. Sans ce programme, et l’aide de mes collègues musiciens, étudiants et professeurs de musique, je n’aurais jamais eu autant d’opportunités que celles que j’ai eues jusqu’à présent. Avoir un programme actif à mon école m’a aidé à devenir une meilleure musicienne en général, et je fais toujours ce que je peux pour démontrer ma gratitude envers le programme.

Je crois que la musique en matière d’éducation est importante, elle aide les élèves à devenir plus créatifs, plus complets, et soutient leur intérêt envers l’apprentissage. La manière dont la nouvelle m’a été annoncée est un exemple concret de l’appui que je reçois des autres élèves et des enseignants. Tous les élèves ont été invités à une assemblée générale pour visionner le flux en direct du Lundi en Musique. Au cours de l’annonce des lauréats, toute l’assemblée s’est mise à applaudir et à me féliciter lorsque mon nom a été nommé, c’était un sentiment incroyable. Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir reçu le prix NUFSICISUM, et je suis très impatiente de voir les autres opportunités qui se présenteront dans ma vie musicale.”

Past Winners

2016

  • Shana Brown, École élémentaire Woodland (Dildo, TN)
  • James Klassen, Collège River East (Winnipeg, MB)
  • Hannah Carruthers, École publique Silver Creek (Georgetown, ON)
  • Kyle Orlando, École secondaire catholique Blessed Trinity (Grimsby, ON)
  • Shannon Huston, École secondaire séniore Norkam (Kamloops, CB)

2015

  • Shannon McLaren, Vancouver Technical Secondary School (Vancouver, CB)
  • Stephanie Staibano, Our Lady of Sorrows Catholic School (Toronto, ON)
  • Nhi Trinh-Le, York Memorial C.I (Toronto, ON)
  • Samantha Lavin, York House School (Vancouver, CB)
  • Rachel Copreros, Eldorado Public School (Brampton, ON)

2014

  • Brent Cater, Keswick High School (Keswick, ON)
  • Nick Johnson, Kwantlen Park & Greater Vancouver Youth Music Academy (Surrey, CB)

Connaissez-vous quelqu’un dans votre école qui a fait une différence importante pour votre programme de musique ? Parlez-nous d’eux et de ce qu’ils ont fait