Actions pour politiciens

Les avantages de l’apprentissage de la musique sur la réussite scolaire des élèves, la qualité de vie et le développement psycho-social ont été bien documentés. Toutefois, il existe encore de nombreuses écoles à travers le Canada où les élèves n’ont pas accès à un programme de musique de qualité. Certains élèves sont enseignés par des enseignants non-spécialistes, tandis que d’autres n’ont pas de programme du tout.

Nous avons besoin de politiciens comme vous pour que l’éducation musicale obtienne suffisamment de soutien et de protection, spécialement lorsque les budgets sont en cours d’élaboration. Tous les enfants et tous les jeunes doivent avoir la possibilité de développer des compétences qui les suivront toute leur vie, qui leur permettront non seulement d’enrichir leur développement mais aussi d’accroître leur compétitivité dans une économie qui exige de la créativité.

En tant que politicien, voici comment vous pouvez aider :

  • Comprendre le rôle important de l’enseignement de la musique dans la vie de nos enfants.
  • Promouvoir l’importance de programmes d’éducation musicale de qualité dans toutes les écoles.
  • Mandater l’enseignement de la musique comme matière obligatoire dans les programmes scolaires.
  • Fournir des budgets suffisants pour permettre l’existence d’un programme de qualité qui comprenne des ressources adéquates, des lieux et équipement, et des enseignants qualifiés.
  • Appuyer l’importance de former des spécialistes de l’éducation en musique.
  • Tenir les écoles responsables lorsqu’elles ne respectent pas les exigences provinciales.

Pour vous aider à identifier les attributs d’un programme de musique de qualité, voici un extrait d’une description générale qui a été rédigée en collaboration avec l’Association canadienne des éducateurs de musique.

Description générale d’un programme de musique de qualité, de la pré-maternelle à la graduation

  1. Chaque élève doit pouvoir étudier la musique à chaque niveau à l’école primaire. Au secondaire, les élèves seront en mesure de choisir parmi une variété de programmes de musique qui seront accessibles à chaque élève, à chaque année académique.
  2. Le programme d’éducation musicale sera séquentiel et en fonction des compétences, et comprendra un large éventail d’activités menant à des compétences musicales et connaissances clairement définies.
  3. Les compétences musicales, connaissances et valeurs requises doivent être clairement définies dans un programme de musique qui aura été développé par des enseignants en musique qualifiés.
  4. La musique sera enseignée aux élèves par un enseignant qui est qualifié pour enseigner la matière. Le professeur de musique doit posséder un diplôme universitaire, un certificat d’enseignement, une formation en enseignement de la musique ainsi que des compétences connexes et cours spécialisés qui le ou la qualifie comme spécialiste de l’enseignement de la musique dans les niveaux visés.
  5. Chaque conseil scolaire doit avoir un(e) spécialiste de l’enseignement de la musique au poste de coordonnateur/conseiller pour la musique, et assez de personnel consultatif et ressources humaines en musique pour aider à maintenir un programme d’enseignement de la musique de haut niveau. Tous les cours exigent l’appui du principal et, dans les classes supérieures, les départements d’orientation.
  6. Chaque programme d’éducation musicale doit insister sur des expériences musicales pratiques et le plaisir de la participation.
  7. Il est essentiel que les sons musicaux, les activités, le matériel et le répertoire soient de haute qualité et d’une valeur durable.
  8. Dans tous les cours, les élèves apprendront et exprimeront les concepts musicaux en utilisant le langage de la musique.
  9. Tous les programmes doivent inclure une riche sélection de styles et d’époques, y compris une musique provenant authentiquement de diverses cultures du monde.
  10. Un espace adéquat, des installations appropriées, du matériel et des ressources doivent être disponibles pour appuyer un programme d’éducation musicale équilibré dans chaque école.
  11. Une technologie appropriée aux divers niveaux doit être disponible pour l’apprentissage des élèves.
  12. Un budget adéquat devra supporter toutes les activités musicales didactiques et complémentaires.
  13. Les élèves devront avoir des opportunités de participer à une variété de spectacles de musique à l’école et dans la communauté tout au long de l’année scolaire, si cela est approprié.
  14. Les programmes d’enseignement de la musique devront aussi inclure un volet d’orientation de carrière professionnelle, le cas échéant.
  15. La musique doit maintenir son intégrité dans le programme, et être enseignée pour elle-même. En outre, la musique sera utilisée pour renforcer et soutenir d’autres domaines d’études.

Leave a Reply

Your email address will not be published.